L'encien ensemble hospitalier des Pères de San Giovanni di Dio.

Musée des aliénés de San Servolo.

Siège de la Venice International University.
recherche | carte
| home
ita | fra | eng | esp
contactez-nous | copyright

Thèmes connexes

no schede

Galerie vidéo

No video

Galerie des Photos

immagine didascalia

L'encien ensemble hospitalier des Pères de San Giovanni di Dio.


immagine didascalia

Musée des aliénés de San Servolo.


immagine didascalia

Siège de la Venice International University.



Ile de San Servolo

Les premiers habitants de San Servolo ont été les frères bénédictins qui, après s’y être installés au VIII° siècle, ont construit un monastère en faisant de l’île un refuge pour les populations en difficulté.

En 1725, l’île a été livrée par la République de Venise aux Pères blancs de Saint Jean de Dieu, qui y ont construit un hôpital servant d’asile pour aliénés. Au début, le Conseil des Dix a déclaré cet asile refuge exclusif pour les « fous de famille noble ou de condition aisée”.

Ceux d’origine pauvre étaient en général emprisonnés ou de toute façon abandonnés à eux-mêmes. En 1797, ce décret discriminatoire a été supprimé par les lois napoléoniennes qui ont rendu l’asile accessible aux patients de toutes les conditions sociales.

Aujourd’hui, cette île, qui est complètement sortie de l’abandon grâce à la Provincia de Venise, accueille un important centre de congrès et la Venice International University, une école internationale d’enseignement supérieur et de recherche.


400 - 1000  -   ISOLE - rev. 0.1.7

[-A] [+A]

Venise et ses lagunes

Patrimoine de l'Humanité, dialogue entre cultures: quel avenir?

crédits | help